2 e ANNONCE LEGALE D’OUVERTURE D’UNE PROCEDURE DE REDRESSEMENT JUDICIAIRE

Par jugement N° 0125/2021 rendu le 24 février 2021 par le Président du Tribunal de Commerce de Lomé (TOGO), il est prononcé le redressement judiciaire de la société Compléments Alimentaires – Coaching – Energie Solaire – Parfums – Interprétariat – Cryptomonnaies – Investissement- Finance (CACESPIC-IF) SARL au capital de 1 000 000 de francs CFA, RCCM N°TG-LFW-01-2020-Bl 2-03086, ayant son siège social à Lomé, quartier Totsi en face de l’Eglise de l’Assemblée de Dieu, Temple Galilée, 08 B.P. : 81841, Tél. : (00228) 90 12 83 56, représentée par son gérant et assistée par Me ALI Badjouma, Avocate au Barreau du Togo.

Que la procédure de redressement judiciaire prévue à l’article 25 de l’Acte Uniforme de l’OHADA portant Organisation des Procédures collectives d’Apurement du Passif (AUPC) a pour objectif la sauvegarde de l’entreprise, le maintien de l’activité et l’apurement de son passif (payement des souscripteurs et autres) au moyen d’un concordat sérieux.

Le même jugement ordonne la suspension des poursuites individuelles contre la société Compléments Alimentaires – Coaching – Energie Solaire – Parfums – Interprétariat – Cryptomonnaies- Investissement- Finance (CACESPIC-IF) SARL.

Pour y procéder, le Tribunal a désigné, Monsieur Michel Folly KUEVIDJIN, Administrateur judiciaire. Syndic judiciaire près les Cours et Tribunaux du Togo en qualité de Syndic, et Monsieur Koudzo Ignéza NAYO, Juge au Tribunal de Commerce de Lomé, en qualité de Juge-Commissaire.

Par conséquent, il est demandé à tous les créanciers (les souscripteurs) ou leurs ayants-droits de la société Compléments Alimentaires- Coaching- Energie Solaire- Parfums- Interprétariat- Cryptomonnaies- Investissement- Finance (CACESPIC-IF) SARL de produire avec preuves à l’appui pour vérification de leurs créances (leurs contrats) dans les 30 jours pour
les créanciers nationaux et dans les 60 jours pour les créanciers domiciliés hors du Togo.

LIRE AUSSI :   Meilleurs Opportunités pour partir à Dubaï

Les titulaires d’un droit de revendication doivent préciser s’ils entendent exercer ce droit conformément aux dispositions des articles 78 et 101 à 106 de l’acte uniforme portant Procédures Collectives d’Apurement du Passif.

Les dossiers (contrats de souscription) doivent être déposés (pour le compte du Syndic) au Siège de CACESPIC-IF, à Lomé, quartier Totsi en face de l’Eglise de l’Assemblée de Dieu, Temple Galilée Tél. : 70 54 37 33 Email : [email protected] Lomé – TOGO

Par ailleurs, il est porté à la connaissance de l’opinion que dans le souci de décrisper la situation délétère qui prévaut occasionnant des attroupements des souscripteurs et les menaces de tous genres à l’endroit du personnel de la société malgré la suspension des poursuites individuelles en raison de l’ouverture de la procédure de redressement judiciaire, les paiements en cours continuent et sont confirmés par l’ordonnance N° 195/2021 pris par le Juge-Commissaire (dont annonce sera faite ultérieurement). Ces remboursements concernent pour le moment les « petits souscripteurs » dont le montant des contrats sont compris entre dix mille (10 000) francs CFA et cent mille (100.000) francs CFA suivant un calendrier qui sera communiqué au fur et à mesure.

Pour l’insertion
Le Syndic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à améliorer la traduction de votre langue

Vous pouvez modifier n'importe quel texte en cliquant sur (appuyez sur Entrée après modification)

X